Comment lutter contre la transpiration ?

 

Que ce soit des mains, des pieds ou des aisselles, il n’est jamais agréable de transpirer. La transpiration est un processus de régulation de la température interne. Certaines personnes sont touchées par une transpiration excessive, également appelée hyperhidrose. Cette hypersudation est donc souvent due à un problème de régulation de la température du corps.

Vous trouverez ci-dessous différentes astuces pour savoir comment lutter contre la transpiration.

Un mode de vie sain

Le tabac, l’alcool ainsi que le stress aggravent la sudation. Apprenez à vous relaxer afin de contrôler votre transpiration. Ceci est encore plus vrai lors de périodes de fortes chaleurs ou la transpiration peut être décuplée. Détendez-vous !

Une hygiène efficace

La transpiration en tant que telle est inodore. Les odeurs apparaissent lorsque cette sueur rencontre les bactéries et les autres champignons de la peau. Il est donc important de se laver entièrement et quotidiennement afin de lutter contre leur profilération. Séchez-vous sans modération : les champignons adorent l’humidité dans les replis de la peau. De plus, s’épiler limite également les mauvaises odeurs car les poils sont de vrais nids à bactéries.

Une tenue adaptée

Des vêtements trop serrés étouffent la peau et peuvent entraîner une sudation excessive. Préférez des vêtements amples, en coton ou en lin. De plus, changez de chaussettes tous les jours et alternez vos chaussures. N’oubliez pas, être pieds nus est la meilleure solution pour limiter cette transpiration.

Petit conseil : choisissez des vêtements clairs, ils absorbent la chaleur du soleil !

Une alimentation adéquate

Éviter les mauvaises odeurs

Les bactéries ne sont pas les seules responsables des mauvaises odeurs. En effet, manger certains aliments les favorisent. Evitez de manger ces aliments en excès : poireaux, épices, choux, fenouil, ail, oignon ou encore de l’échalote.

Moins transpirer

Si vous souhaitez lutter contre la transpiration, évitez de boire ou de manger des aliments contenant de la caféine comme le café, le thé ou encore les boissons énergisantesLes boissons chaudes vous feront aussi plus transpirer : évitez de boire des tisanes ou des chocolats chauds lorsqu’ils sont brûlants, préférez les boire tièdes … Cela concerne également les plats trop chauds. Il faut éviter de manger des plats trop épicés (poivre, piment). L’alcool est également une boisson qu’il faudrait éviter.

Les aliments et boissons cités ci-dessus augmentent la sécrétion de sueur quelques minutes à peine après leur ingestion.

D’autres aliments, consommés avec excès, vont rendre votre digestion plus difficile. Ils favorisent donc une transpiration excessive. Il faut éviter de manger trop de produits raffinés / transformés, de céréales blanches, de sucre blanc, de protéïnes fortes, de produits laitiers et de gluten.

Attention ! Pour les personnes souffrant d’hyperhidrose gustative, ces conseils ne s’appliquent pas. Dans ce cas, l’ingestion de n’importe quel aliment ou boisson suffit pour souffrir d’une sudation excessive.

Les fruits et les légumes

Les agrumes limitent le développement des bactéries responsables des mauvaises odeurs. Il vous suffit de passer un demi citron de la mandarine ou encore une rondelle de concombre sous les aisselles pour pouvoir neutraliser les odeurs indésirables. Attention aux peaux fraîchement épilées ou rasées, l’action antiseptique risque de piquer et de faire apparaître de petits boutons rouges.

Des plantes anti transpirantes

La sauge est une plante connue depuis des siècles pour ses propriétés anti transpirantes. Naturelle et donc n’ayant que peu d’effets secondaires, il est recommandé de la consommer en infusion quotidienne sur plusieurs semaines. Son efficacité peut être surprenante. Attention, si vous faites de la rétention d’eau, parlez-en à votre médecin avant de suivre cette méthode.

Par les huiles essentielles

Il est également possible d’utiliser des huiles essentielles dans la lutte contre la sudation. Celles-ci éliminent les bactéries causant les mauvaises odeurs, préviennent la transpiration et absorbent l’humidité. L’huile de palmarosa est fortement conseillée car il s’agit d’un microbicide et d’un fongicide (élimine ou limite le développement des champignons parasites des végétaux) très puissant. Pour cela, vous pouvez réaliser une crème en utilisant les produits suivants :

– 3 gouttes d’huile essentielle de palmarosa,

– 1 goutte d’huile essentielle de sauge sclarée.

– de la crème grasse (huile de jojoba) / alcool à 60 degrès (100 ml)

Mais ce n’est pas tout concernant les huiles essentielles. Outre le fait de pouvoir réaliser des crèmes ou des déodorants maisons, il vous est aussi possible de prendre un bain aux huiles essentielles pour lutter contre la transpiration. Ajoutez 5 gouttes de cyprès, de lavande, de pamplemousse ou encore de géranium dans votre bain.

Concernant la transpiration des pieds, vous pouvez saupoudrer vos chaussures d’un mélange d’huile essentielle de cyprès (40 gouttes), d’huile essentielle de sauge sclarée (20 gouttes), d’huile essentielle de menthe (3 gouttes) et de talc (entre 20 et 50 grammes).

Mélangez ces produits et saupoudrez vos chaussures !

Gouttes d'huile essentielle de cyprès

Gouttes d'huile essentielle de sauge sclarée

Gouttes d'huile essentielle de menthe

Grammes de talc

Le bicarbonate de soude

Il s’agit d’un anti-odeur naturel car il empêche la croissance des bactéries. Bien sûr, il vous faut mélanger ce produit avec de l’eau afin de former une pâte et de pouvoir l’appliquer à l’endroit où vous en avez besoin. Ou alors, mettez-en un peu sur votre anti transpirant. Si le problème est persistant sur vos vêtements, ajoutez du bicarbonate de soude lorsque vous faites une machine à laver. Il peut même être utilisé pour vos chaussures !

Se brosser les dents avec du bicarbonate de soude aide à avoir les dents blanches !

Le traitement par l’homéopathie

Si vous souffrez d’hyperhidrose, il est possible de soigner cela grâce à l’action de l’homéopathie. Durable et sans effet secondaire, le traitement est ciblé en fonction des causes de la sueur, des zones concernées par la transpiration et des périodes où cela survient. Il s’agit la plupart du temps d’une prise de granules spécifiques à votre situation et ce, quotidiennement. Vous pouvez vous procurer ces produits dans une pharmacie ou chez des spécialistes en remèdes homéopathiques. Cela est très efficace dans la lutte contre la transpiration.

La pierre d’alun

La pierre d’alun est un minéral naturel redoutable contre les mauvaises odeurs. Celle-ci ne diminue pas la transpiration, elle agit simplement sur les odeurs. Simple de l’appliquer, il suffit d’humidifier la pierre avant de la passer sous les aisselles. La pierre d’alun dépose une fine pélicule saline, diminuant fortement les mauvaises odeurs. Antiseptique et cicatrisant, il est également conseillé d’utiliser la pierre d’alun après s’être rasé. Elle est sans danger pour les consommateurs.

Il est également possible de préparer une poudre à base de pierre d’alun et de musc. Il faut mixer de la pierre d’alun puis la tamiser. Faites exactement la même chose avec du musc (pour ajouter une bonne odeur). Vous obtenez 2 poudres qu’il faut mélanger.

Cependant, faites attention si vous avez une peau sensible. Il peut y avoir une apparition de démangeaisons ou d’irritations au bout de quelques jours ou de quelques semaines. Si cela se produit, appliquez de la crème apaisante et arrêtez d’utiliser la pierre d’alun. Ensuite, préférez les déodorans sans sel d’aluminium pour ne pas refaire les mêmes expériences.

Traitement par ionophorèse

L’ionophorèse est le traitement consistant à faire passer un faible courant électrique (entre 10 et 20 mA) sur la peau dans le but de l’épaissir au niveau microscopique. Cela va rétrécir les pores par où passe la transpiration et donc limiter fortement la sudation sur les zones traitées. La ionophorèse est à utiliser pour de l’hyperhidrose concernant les mains, les pieds et les aisselles. Ne l’utilisez pas pour le visage ! Ce traitement a une efficacité prouvée de 99%. Il est possible de se procurer des appareils pour pouvoir le faire chez soi ou alors d’aller voir un praticien équipé pour réaliser quelques séances. Le coût n’est pas négligeable (de 200 à 1000 euros), c’est pourquoi vous pouvez vous faire rembourser une partie de vos frais grâce à une ordonnance du médecin. Une commission juge alors la somme qui est remboursée au cas par cas.

Ce qu’il faut savoir et retenir

La transpiration est un phénomène naturel qui permet à l’organisme de réguler sa température.

Ce n’est pas la transpiration qui est odorante, mais les bactéries qui se développent dans les endroits chauds et humides.

Il n’y a pas d’âge pour lutter contre les mauvaises odeurs de la transpiration.

La lutte contre la transpiration est un combat pour beaucoup de monde, vous n’êtes pas seul.

Pin It on Pinterest

Share This